En à peine 30 ans, ENODIS a fait découvrir au marché de la restauration et aux plus grands chefs qui l’incarnent, des équipements innovants et des solutions qui ont révolutionné les cuisines professionnelles.

 

C’est en octobre 1988 que l’entreprise WELBILT France, qui deviendra ENODIS en 2010, voit le jour.

L'origine d'ENODIS : des équipements à haut rendement pour la restauration rapide

C’est en lançant sur le marché français une friteuse dite à haut rendement, la fameuse FRYMASTER qu’ENODIS va asseoir sa réputation. Elle est capable de produire jusqu’à 70kg de frites à l’heure. Du jamais vu en France à l’époque ! Plus compact, l’appareil permet surtout d’abaisser de façon drastique la consommation d’huile. On est à la fin des années 80 et la restauration rapide est en plein essor en France. Le succès commercial est immédiat !

 

Dans le même temps, ENODIS introduit dans l’hexagone une marmite à double enveloppe à destination de la restauration collective. Leur montée en ébullition est fulgurante grâce à de l’injection de vapeur.

D’autant que François HOUPERT innove encore en introduisant une notion inattendue : le coût de fonctionnement d’un appareil. Aguerri aux méthodes de gestion des chaînes de restauration rapide américaine qui étudient avec soin la performance des appareils dans lesquels elles investissent, il sait qu’il a une carte à jouer.

Seulement un an après sa naissance, l’entreprise réalise déjà un chiffre d’affaires de 10 millions de francs.

Un développement exponentiel marqué par l'innovation

Ce succès sera le premier d’une longue série. Car au cours de son existence ENODIS a multiplié les innovations. Grâce au sens aigu de l’observation de son dirigeant, cette PME va organiser un ensemble de solutions pour la restauration hors-domicile : restaurants gastronomiques et concepts de restauration commerciale mais aussi cuisines centrales, restaurants scolaires, d’entreprises, hôpitaux… François HOUPERT a pris l’habitude de rentrer dans les cuisines et observer le travail des cuisiniers. Il les écoute, regarde comment ils travaillent, comment ils se déplacent. Il va faire évoluer les équipements vers davantage d’ergonomie et de simplicité.

” La réussite de l’offre ENODIS repose sur trois paramètres : les habitudes du chef, les matières premières q’il affectionne et sa manière de les préparer. Il est ensuite aisé de lui proposer l’outil le mieux adapté à ses créations !”

déclare François HOUPERT, Fondateur et Président d’ENODIS

 

Visionnaire, François HOUPERT perçoit très tôt les mutations qui s’opèrent dans la restauration. Il introduit l’induction dans ses pianos et parvient à convaincre les grand chefs, même les plus réfractaires, à l’utiliser. Georges BLANC en est un bel exemple. Lui qui a connu le fourneau au charbgon, succombe sans hésiter à cette nouvelle technologie !

De plus ENODIS fabrique des équipements à faible consommation d’énergie. Le four Convotherm C4 génère 30% de gain d’énergie et 40% de gain de consommation d’eau, les matériels sont respectueux de la planète.

Fabrication de fourneaux sur-mesure à Auxerre : l'excellence française à la pointe de l'innovation technologique

En 2018, afin d’accompagner la croissance de l’entreprise, ENODIS ouvre les portes d’une usine flambant neuve à Monéteau (89) à côté d’Auxerre. C’est là que sont désormais fabriqués les sauteuses et les panios sur-mesure que l’on retrouve dans les cuisines des plus grands chefs.

Les compagnons chaudronniers et soudeurs façonnent et polissent des fourneaux sur-mesure qui font rayonner l’excellence et le savoir-faire français dans le monde entier. De Doha à Londres en passant par Dubaï, la qualité ENODIS a su séduire les plus grands chefs évidemment bien connus pour leurs exigences au niveau de la qualité et de la fiabilité.

 

Fin 2018, ENODIS réalise plus de 60 millions d’euros de chiffre d’affaires et emploie une centaine de personnes.

ENODIS : DATES CLES

1988 : Création par François HOUPERT de WELBILT France
Effectif : 3 personnes

 

1997 : WELBILT France devient ENODIS France
Effectif : 11 personnes
C.A : 10 millions d’€

 

2010 : ENODIS France devient ENODIS
Effectif : 55 personnes
C.A : 28 millions d’€

 

2015 : Inauguration du nouveau siège social à Fleury-Mérogis (91)

 

2018 : Ouverture de la nouvelle usine d’ENODIS PRODUCTIONS
à Monéteau (89)
Effectif : plus de 100 personnes
C.A : plus de 60 millions d’€

ENODIS, une histoire d'amour avec les grands chefs de la cuisine française

Dès 1998, ENODIS s’est associée au prestigieux concours du BOCUSE d’OR, véritables jeux olympiques de la gastronomie. Un partenariat qui l’a aidée à rencontrer les plus grands noms de la gastronomie française.

L’amitié sincère que François HOUPERT avait pour Paul BOCUSE, créateur de cet événement, a facilité son engagement dans ce concours mondialement connu et reconnu.

 

Depuis l’origine, l’entreprise équipe les boxes des candidats avec ses matériels.

Des références impressionnantes

 

C’est dans ce cadre et depuis plus de 30 ans qu’ENODIS a rencontré ceux qui lui ont fait confiance en équipant leurs cuisines avec ses matériels :

  • Georges BLANC
    Restaurant Georges BLANC
    (Vonnas – 01) – 3 étoiles MICHELIN

 

  • Gilles GOUJON
    L’Auberge du Vieux Puits
    (Fontjoncouse – 11) – 3 étoiles MICHELIN

 

  • Gérald PASSEDAT
    Le petit Nice
    (Marseille – 13) – 3 étoiles MICHELIN

 

  • Arnaud LALLEMENT
    L’Assiette Champenoise
    (Tinqueux – 51) – 3 étoiles MICHELIN

 

  • Emmanuel RENAUT
    Restaurant Flocons de Sel
    (Megève – 74) – 3 étoiles MICHELIN
  • Christophe HAY
    La Maison d’à côté
    (Montlivaux – 41) – 2 étoiles MICHELIN

 

  • Mathieu VIANNAY
    La Mère Brazier
    (Lyon – 69) – 2 étoiles MICHELIN

 

  • Michel ROCHEDY et Stéphane BURON
    Le Chabichou
    (Courchevel – 73) – 2 étoiles MICHELIN

 

  • Jacques CHIBOIS
    La Bastide Saint-Antoine
    (Grasse – 06) – 1 étoile MICHELIN

 

  • Jérôme SCHILLING
    Restaurant Lalique
    (Bomme – 33) – 1 étoile MICHELIN

 

  • Frédéric ANTON
    Le Jules Vernes – Tour Eiffel
    (Paris – 75)
GaultetMillau-15-04-247758
Restaurant Georges BLANC
Passédat
Le Petit Nice
enodis assiette champenoise-11
L'Assiette Champenoise
Hay15
La Maison d'à côté
PENTAX Image
Le Chabichou
Enodis_DDC23-181-SD
Restaurant Lalique
DSC_5811
Restaurant Flocons de Sel

” La cuisine devient art lorsqu’elle donne du plaisir. ENODIS contribue vraiment à notre plaisir de cuisinier “

Georges BLANC – Restaurant Geroges Blanc à Vonnas (01) – 3 étoiles MICHELIN

” C’est un plaisir quotidien de travailler autour de ce fourneau “

Xabi IBARBOURE – La Table des Frères (01) – 3 étoiles MICHELIN